Mon travail s’intéresse à la place de l’humain dans des problématiques sociales, sanitaires ou encore écologiques.

J’ai réalisé des reportages dans des contextes diffrents, de Haïti, 3 ans après le tremblement de terre, à la banlieue française de Lyon où j’ai travaillé comme photographe pour le Journal de Vaulx-en-Velin de 2013 à début 2015.

J’ai également toujours été intéressée par la culture indonésienne depuis que j’ai passé une partie de mes études dans ce pays et appris le bahasa (indonésien).

J’y suis récemment retournée pour effectuer un reportage sur les habitants de l’île de Bornéo et le désastre écologique des plantations de palmiers à huile. Une première partie de ce travail, L’or vert de Bornéo, a reçu un coup de cœur de l’ANI à Visa en septembre 2014. En mars 2016, mes photos font l’objet d’une publication en tant que Grand Reportage dans le magazine GEO.